L'Intérim c'est quoi ?


 

Le Travail Intérimaire consiste à se mettre à disposition des entreprises afin d’effectuer des missions ponctuelles et temporaires.

Pour cela il te faudra candidater et déposer ton CV directement chez une Agence d’Intérim, soit en main propre soit en ligne, mais il est préférable d’y aller directement.

Son fonctionnement en France est simple, car l’agence d’intérim se charge d’envoyer le CV aux entreprises qui recrutent et te propose alors une mission en fonction de ton profil, de tes compétences ou de ce que tu recherches.

Lorsqu’une entreprise est intéressée par un postulant, elles vont signaler à l’agence d’intérim qui se charge de mettre en relation candidat et employeur.

Si les deux parties acceptent de travailler ensemble, un contrat de travail temporaire est réalisé entre le candidat et l’entreprise.


 


 A quoi sert l’intérim ? 

En règle générale, lorsqu’une entreprise à besoin d’intérimaires c’est car : elle souhaite remplacer un employé absent pour cause de congés, l’entreprise doit faire face à une augmentation soudaine de l’entreprise ou bien une grande partie de son personnel est absent pendant les vacances d’été,  etc…


 Le contrat de travail temporaire en intérim 

Le contrat intérimaire peut durer entre 1 jour et 18 mois ou 24 mois.

Renouveler un contrat d’intérim est permis une seule fois et la durée maximale doit rester inférieure aux 18 mois permis par la loi.

Il faut savoir que le contrat en intérim est obligatoirement à durée déterminée.


 Quels sont les avantages de l’intérim ? 

L’intérim donne la possibilité à des jeunes et des profils expérimentés de combler un manque d’expériences professionnelles enrichissantes, de qualité et diversifiées. Elle permet de gagner une grande variété de compétences, de développer son réseau professionnel plus rapidement que dans un métier traditionnel.

La salarié intérimaire dispose de nombreux avantages tel que : ICCP (Lorsque le contrat de travail est rompu avant que le salarié ait pu bénéficier de la totalité du congé auquel il avait droit, il reçoit, pour la fraction de congé dont il n'a pas bénéficié, une indemnité compensatrice de congés payés (article L. 3141-26 du Code du travail) ou d’une prime de précarité. Ces indemnités correspondent à une part non négligeable de la rémunération brute total, soit 10%.

Le contrat d’intérim peut bénéficier d’un renouvellement et peut être suivi d’un CDD et d’un CDI.


Pour en savoir plus sur le travail en intérim,
n'hésite pas à contacter ton conseiller Mission Locale !

Nous contacter

Tu peux retrouver la liste de toutes les agences d'intérim que la Mission Locale est en liaison avec dans la rubrique "J'essaye l'intérim ".